Beta Conseils
العربية

Détail de l'offre

Societé : Projet PASK II, avis à manifestations d’intérêt:
Intitule de l'offre : Recrutement de trois ONGs nationales pour une mission d’appui / accompagnement des porteurs / bénéficiaires des micro-projets et projets finances par le PASK II…
Date limite: vendredi 24 février 2017

Description:

MINISTERE DE L’AGRICULTURE

PROJET DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE DANS L'AFTOUT-SUD ET LE KARAKORO


AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

RECRUTEMENT DE TROIS ONGs NATIONALES POUR UNE MISSION D’APPUI/ACCOMPAGNEMENT DES PORTEURS/BENEFICIAIRES DES MICROPROJETS ET PROJETS FINANCES PAR LE PASK II DANS LE CADRE DU FONDS D’INVESTISSEMENT A L’ECHELLE COMMUNALE – FIEC ET DU FONDS D’APPUI AUX INITIATIVES ECONOMIQUES – FAIE.

Au 30 septembre 2016, le PASK II a développé un important volume d’activités dans les domaines de ses différentes composantes.

A niveau de sa Composante I « Restauration des sols, mobilisation et gestion des eaux de surface », 1543 Ha ont été aménagés en CES/DRS et des Appels d’offres national et international ont été lancés pour la construction de 8 barrages et la réhabilitation de deux barrages sur la base d’ententes foncières formalisées en 2015.

Pour des raisons de coûts, la construction des 8 barrages est provisoirement suspendue. Les deux barrages de Loureima (Mbout) et Lekleibiya (Ould Yengé) seront réhabilités courant 2017.

Au niveau de sa Composante II/FEM « Développement des systèmes agricoles, d’élevage et de valorisation des ressources naturelles ; et Soutien aux systèmes de production vulnérables au changement climatique », 35 MP FAIE identifiés en 2015 ont été financés et ont bénéficié directement à 1661 personnes dont environ 69% de femmes. Des formations techniques et en gestion ont été dispensées à certaines OR qui ont bénéficié de MP d’embouche ovine et de production maraîchère. Un second lot de 48 microprojets a été également monté et validé. Le démarrage de la mise en œuvre de ce lot est prévu au cours de la troisième dizaine du mois de janvier 2017, ce qui portera le nombre des microprojets à 83.

Au niveau de sa composante III « Appui au développement local », le PASK II a pu réaliser 88 projets communautaires (40 en 2015 et 48 au semestre 1 de l’année 2016). Un autre lot de 43 projets a été validé à la fin du mois de décembre 2016, dont le processus de mise en œuvre a été entamé au cours de la seconde quinzaine du mois de janvier 2017, ce qui portera le nombre de projets financés sur ressources FIEC à 131.

En 2017, le PASK II entreprend sa deuxième période de mise en œuvre suite à sa revue à mi-parcours conduite entre les mois d’octobre et novembre 2017 à partir de laquelle il progressera à sa vitesse de croisière entreprise en 2016.

Les principaux objectifs quantitatifs du PASK II pour la période 2017 – 2019 sont : 250 MP FAIE financés, 140 projets FIEC financés, 4600 Ha aménagés en CES/DRS, 120 OR appuyées par des kits d’irrigation par goutte à goutte et/ou matériels agricoles, 6 stations pastorales mises en place et 14 AGLC créées.

Pour assurer les conditions optimales de durabilité des investissements du projet, qui passe inévitablement par la bonne prise en charge des réalisations par les bénéficiaires et promoteurs de ces activités, le projet mobilisera dès janvier 2017 trois ONGs expérimentées, une par Moughataa, pour l’accompagnement sociotechnique des promoteurs et bénéficiaires des microprojets financés dans le cadre du FAIE et du FIEC.

L’objectif de la prestation est de mettre à la disposition des porteurs et bénéficiaires des microprojets du FAIE et du FIEC (Promoteurs, Comités de Gestion, etc.) un savoir-faire approprié pour un accompagnement de proximité dont l’objectif principal est d’aider ces bénéficiaires à mieux mettre en œuvre leurs projets, à mieux les gérer, et en assurer la durabilité.

Les ONG travailleront en étroite collaboration avec les équipes du PASK II (UGP et Antenne de Kankossa-Ould Yengé), et avec les autres partenaires à la mise en œuvre des activités du PASK II. Ils travailleront de même avec les 48 paysans-relais identifiés par le PASK II, qu’ils formeront dans une perspective de transfert de savoir-faire afin de permettre la continuité d’une offre locale d’appui-conseil aux bénéficiaires des investissements réalisés dans le cadre du projet.

A cette fin, le PASK II invite les ONGs nationales intéressées à manifester leur intérêt pour la conduite de la mission décrite ci-dessus. Elles devront, pour ce, remplir les conditions minimales suivantes :

-  Disposer d’expériences techniques probantes d’au moins 10 ans en appui et accompagnement des Organisations paysannes et des ménages producteurs ;

-  Avoir des équipes techniques suffisantes, disponibles et mobiles, ayant des expériences réussies dans le développement rural particulièrement en ce qui concerne le suivi et l’encadrement technique de proximité ;

-  Avoir des expériences pratiques dans la zone d’intervention de PASK II ;

-  Maîtriser l’approche de Gestion Axée sur les Résultats pour l’appliquer au cours de ce partenariat ;

-  Expériences prouvées en montage, accompagnement, gestion/suivi-évaluation de microprojets/projets comparables aux initiatives financées par le PASK II notamment dans le cadre du FAIE et du FIEC ;

-  Avoir des expériences en approches participatives auprès des Organisations rurales ;

-  Disposer d’expériences auprès des Projets financés par le FIDA ;

La sélection des trois ONG sera opérée sur la base de la méthode SFQC conformément aux directives du FIDA en matière de passation des marchés.

Les manifestations d’intérêt devront être déposées au plus tard vendredi 24 février 2017 à 11 heures, à l’adresse :

PROJET DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE DANS L’AFTOUT-SUD ET LA KARAKORO – PASK II

Bureau de Nouakchott

ZRB 338

Tel : +222 25 00 06 00 

Nouakchott, le 9 février 2017

Le Coordonnateur du PASK II

Ahmed Ould Amar




Offre en ligne depuis : jeudi 09 février 2017

pub Espace Publicitaire










Beta Conseils © - Tous droits réservés

 

Mesurez votre audience

.