Beta Conseils
العربية

Détail de l'offre

Societé : Unité de Coordination du Projet Régionald’Appui au Pastoralisme au Sahel (UCP-PRAPS) :
Intitule de l'offre : Manifestation d’intérêt pour assistance technique internationale pour appui à la mise en œuvre de la C2
Date limite: jeudi 13 octobre 2016

Description:

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE

Honneur-fraternité-justice

Ministère  de l’Elevage

UNITE DE COORDINATION DU PROJET REGIONAL D’APPUI AU PASTORALISME AU SAHEL (UCP-PRAPS)

Accord de Don N° D0660-MR

Avis à manifestation d’intérêt N°13/CPMP/SR/PRAPS/ME/2016

Assistance technique internationale pour appui à la mise en œuvre de la C2

Le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie a reçu un don de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) pour le financement du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) dont la décision d’élaboration découle de la déclaration de Nouakchott sur le pastoralisme, adoptée le 29 octobre 2013, par les dirigeants de six pays du Sahel (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad).

Une partie de ce don sera utilisée  pour effectuer des paiements au titre des marchés relatifs à des services de consultants chargés la mission ci-après :

Assistance technique international pour appui à la mise en œuvre de la C2

1.     L’Unité de Coordination du Projet Régionald’Appui au Pastoralisme au Sahel (UCP-PRAPS) invite les Consultants (Firmes) éligibles à manifester leur intérêt pour fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés devront fournir les informations démontrant qu'ils ont les qualifications et expériences pertinentes pour fournir les services demandés(la nature des activités du candidat et le nombre d’années d’expérience, les qualifications du candidat dans le domaine des prestations et notamment des références concernant l’exécution de marchés analogues, l’organisation technique et managériale du cabinet, les qualifications générales et le nombre de personnels professionnels permanent et occasionnel ( à ce stade les CV ne sont pas requis).

2.     La mission comprend les tâches suivantes :

-          accompagner l’équipe de l’UCP dans sa démarche de conception, coordination, formation suivi et capitalisation au cours des trois premières années de mise en œuvre du PRAPS, il s’agit notamment de : Définir et mettre en œuvre une démarche opérationnelle qui engage le processus de planification concertée à l’intérieur des UEP. La construction de cette démarche doit se faire en partant des capitalisations déjà réalisées ou en cours, notamment celle de la GIZ en GDRN, celle d’autres acteurs  en cours conduites par le GNAP via le BRACED et le PREP. La démarche devra intégrer des échelles multiples adaptées aux réalités de la mobilité pastorale dans ces régions et aux exigences de gestion durable des aménagements et des ressources considérées. De ce fait la démarche à élaborer devra répondre à ces objectifs complémentaires i.) de planification régionale/UEP (diagnostic pastoral croisant ressources, systèmes d’élevage et organisation sociale de la mobilité des différents éleveurs dans l’espace régional et transfrontalier), ii.) de gestion locale des aires de parcours par les communautés responsabilisées via les conventions locales de GLC, iii.) D’organisation de la gestion décentralisée des infrastructures hydrauliques restaurées ou réalisées avec l’appui du PRAPS (sur la base d’accords sociaux d’implantation puis de gestion de ces aménagements).  

Plus spécifiquement, cet appui sera particulièrement mobilisé :

·         dans l’appui à l’élaboration des méthodologies opérationnelles de diagnostic pastoral, de planification régionale et transfrontalière,

·         dans la mise en cohérence des travaux des différentes composantes et l’appui à la mise en œuvre des partenariats et conventions avec ses différents partenaires et prestataires de mise en œuvre,

·         dans la formation sur le terrain en préparation des différentes étapes clefs de l’accompagnement du diagnostic, de planification inclusive, animation des faisabilités et accords sociaux, suivi de la mise en œuvre,

·         dans la capitalisation des outils élaborés et développés, ainsi que des résultats des différentes étapes.

3.      Le Bureau d’étude doit disposer d’une expérience avérée en matière de :

Gestion durable des ressources pastorales au Sahel, les démarches d’accompagnement des accords sociaux en hydraulique pastorale, en sécurisation des espaces pastoraux et conventions locales.

Cette assistance internationale aura comme mission principales d’assurer l’appui conseil, la formation, la définition d’une démarche opérationnelle et sa mise en œuvre.

Elle s’appuiera sur des prestataires d’appui nationaux (ONG, BE) ,recrutés par l’UCP et  qui assureront  le travail d’accompagnement, gestion des ressources pastorales ;ainsi que l’organisation des acteurs dans les régions. 

Les candidats seront évalués suivant  la grille d’analyse ci-dessus

Expérience générale et spécifique du consultant

100 points

1.1 expériences générales dans le domaine du renforcement des capacités/formation et conseil en milieu rural

40 points

1.2.  expériences spécifiques dans l’élaboration des méthodologies opérationnelles de diagnostic de planification régionale et transfrontalière/formation sur le terrain en pastoralisme /hydraulique de GRN/Accompagnement et suivi des opérateurs locaux dans  la GRN.

60 points

4.      Le consultant doit prouver qu’il  possède  des expériences générales et spécifiques attestées dans le domaine. les expériences non accompagnées par des attestations de bonne fin ne seront prises en compte.*

5.     Le consultant doit pouvoir mettre à la disposition de la mission les profils du personnel clé ci-dessous : Un chef de mission, spécialiste en pastoralisme ou équivalant, Zootechnicien, vétérinaire, agronome, géographe, sociologue, environnementaliste et spécialiste en développement rural. Les curriculum vitae ne sont pas demandés à cette étape du processus.

6.     Le consultant sera sélectionné suivant la méthode de «Sélection Basée sur la Qualité  Technique et le Coût (SBQC)» décrite  dans les Directives : Sélection et Emploi des Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, publiées en janvier 2011.

7.      Le dossier de manifestation d’intérêt doit comprendre :

-          Une lettre de candidature

-          Une liste des expériences générales et spécifiques décrivant de manière précise les activités et leur date de réalisation

-          Les attestations de bonne fin fournies par les clients (Les expériences non attestées ne seront pas prises en considération).

8.     Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet de documents   de   référenc à   l’adresse   ci-dessous   e aux   heures   suivantes :

Secrétariat de l’Unité de Coordination du PRAPS

Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS)

(Ilot K  N° 271  derrière le siège de la  Société  Mauritanienne des Hydrocarbures),

BP : 2258 ; Tél : 00 222 525 12 66 ; Télécopie : 00 222  529 10 43 ; Nouakchott- Mauritanie ; Website : www.praps.mr;  de 8h00 à 17h00 du lundi au jeudi et de 8h00 à 12 h00 le vendredi.

9.     Les manifestations d’intérêt doivent être envoyées par courrier à l’adresse indiquée au point 8, au plus tard le 13/10/2016 à 10 h 00, heure locale. Le dossier doit être présenté en français et doit porter la mention « Manifestation d’intérêt – Assistance technique internationale pour appui à la mise en œuvre de la C2 »

10.   L’adresse à laquelle seront adressés les dossiers est la suivante :

Commission de Passation des Marchés Publics du Secteur Rural.

Avenue Moctar Ould Daddah immeuble Mouna 2eme étage ; Nouakchott-République Islamique de Mauritanie.  Tél.: 45 24 21 74,    www.cpmpsr.com

Nouakchott le 14/09/2016

 

Docteur LEMRABOTT  MEKHALLA







Offre en ligne depuis : mercredi 14 septembre 2016

pub Espace Publicitaire










Beta Conseils © - Tous droits réservés

 

Mesurez votre audience

.